ça va communiquer !

Matériel de communication à télécharger et diffuser sans aucune modération.

Les affiches

Des affiches et des visuels percutants pour vos com diverses ou pour tapisser vos murs sont disponibles ici :​

Les autocollants

Les autocollants peuvent être envoyés dans la limite des stock disponibles. Pour cela nous envoyer un courriel :

Les Logos

Les différentes versions du logo pour les tracts, com diverses, profils Facebook, réseaux sociaux sont disponibles ici :

Au fil de l’actu...

Nous suivre sur Facebook

Il y a 3 semaines

Gilets Jaunes - Gilets Rouges tous ensemble

Tout va bien !... Si vous voyez le nombre de Gilets Jaunes diminuer, brave gens, ne vous réjouissez pas trop vite. Votre pays ne va pas mieux, il s'enfonce lentement dans le non-droit et l'arbitraire, lit des proto-dictatures. Et oui, quitte à gâcher votre dimanche, laissez moi vous rappeler quelques chiffres corroborés par des témoins internationaux. Depuis le début du mouvement des GJ, la France, patrie fantasmée des droits de l'homme, a été rappelée à l'ordre, pour le non respect de ces mêmes droits, par toutes les instances internationales habilitées à le faire, la Cour Européenne de Justice, l'ONU, Amnesty International, Reporters sans Frontières. Évidemment, aucune sanction ne sera prononcée, eu et égard à la puissance diplomatique, économique et militaire que représente notre pays. Néanmoins, quelques chiffres accablants (arrêtés au 15 mai ,depuis plus de comptage, tout se pratique dans l'ombre mais le niveau de la violence d’État n'a pas baissé) - 90 journalistes victimes de violences policières (selon Reporters sans frontières) - 1 décès , 613 personnes blessées par les forces de l'ordre, dont 238 blessées à la tête, 23 éborgnées et 5 ayant eu une main arrachée. - 13.905 tirs cumulés de LBD, 1 million de grenades lacrymogènes dont 10 % de GLI F4 , armes sublétales interdites en Europe, emploi de blindés - 12.107 personnes interpellées, 10.718 gardes à vue, 2.000 condamnations, dont 40% à de la prison ferme - 483 cas de violences policières avérées donnant lieu à une enquête de l'IGPN, zéro procès, zéro condamnation, impunité totale ! Au contraire, le 16 juin 2019, le ministre Castaner récompense quelque 9 000 membres des forces de sécurité au titre de la « promotion exceptionnelle médaille de la sécurité intérieure« Gilets jaunes » , dont certains impliqués dans des enquêtes concernant des violences policières parmi eux figurent le capitaine Bruno Félix, qui commandait les auteurs présumés des tirs dont l'un conduisit au décès de Zineb Redouane à Marseille, le commissaire Rabah Souchi, chargé, le 23 mars 2019, à Nice, des opérations de maintien de l’ordre ayant causé de graves blessures à la militante pacifiste Geneviève Legay, et le commandant divisionnaire Dominique Caffin, CRS ayant frappé plusieurs manifestants dans un Burger King à Paris, le 1er décembre 2018, et connu de sources policières pour être « particulièrement violent » jpb ... AfficherMasquer

Quand Plenel donne une leçon de démocratie à BFMtv (et au gouvernement)

Bourdin Direct
📻 Edwy Plenel président et co-fondateur de Médiapart, répond aux questions de Chloe Cambreling à 8h35, sur RMC et BFMTV #BourdinDirect
... AfficherMasquer

Il y a 3 mois

Gilets Jaunes - Gilets Rouges tous ensemble
#Castaner votre place est en prison. #Steveonoubliepas

#Castaner votre place est en prison. #SteveonoubliepasIls ont chargé. Ils l’ont tué. Ils ont gazé. Ils l’ont tué. Ils ont violenté Ils l’ont tué. ILS L’ONT TUÉ Il faisait la fête, rien n’indiquait que cette soirée serait la dernière. Rien n’indiquait qu’un jeune homme de 24 ans allait mourir. Rien jusqu’à ce que la Police s’en mêle, assoiffée de violence, une vie arrachée pour une chanson... Châtiment plus que disproportionné. Ils ont pris une vie ce soir là, la vie de Steve, animateur scolaire, qui faisait la fête avec ses amis. Ils ont mis plus d’un mois avant de commencer des recherches effectives, alors que partout on lisait « Où est Steve ? » Un mois c’est long pour la victime au fond de la Loire seule, un mois c’est long pour la famille, un mois c’est interminable... C’est aussi du temps gagné pour les coupables... C’est aussi un corps qui n’est plus identifiable. Pourquoi les recherches n’ont pas été effectuées dès le lendemain ? Steve c’était une vie humaine et une vie n’a pas de prix. Nous l’affirmons donc avec certitude : Steve a été tué par la Police, celle qui a chargé sans aucune raison ce soir là, qui a gazé en connaissant le danger que cela représentait, qui a provoqué 15 chutes dans la Loire, qui a tué quelqu’un. Honte à chaque visage des forces de l’ordre que l’on peut voir dans les vidéos tous coupables de la mort de Steve. Honte au préfet qui a validé cette barbarie. Honte à tous ceux qui n’ont pas activé les recherches en temps voulu, qui ont fait planer le doute. Honte à ceux qui n’assument pas la responsabilité de leurs actes ce soir là. Honte au gouvernement qui ne fait que violenter le peuple. Que Justice soit faite. Que Steve repose en paix, une pensée à sa famille, et ses proches, il n’y a pas de mot pour écrire ce que la mort provoque, nous leur souhaitons beaucoup de courage pour affronter cette épreuve et pour les combats qui suivront pour que Justice soit rendue pour Steve. Quant à nous, témoins de près ou de loin des meurtres de Steve, Adama, Zineb, Lamine et tous les autres, il est de notre devoir de réagir. Informons, sortons dans la rue, indignons nous... RÉSISTONS. Shanti et Marie Laure. Crédit photo : Nantes Révoltée https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/nantes-le-corps-retrouve-dans-la-loire-est-celui-de-steve-7798123272 ... AfficherMasquer

 

Commentaire sur Facebook

Ni oubli ni pardon

Plus de publications